Salute e buone abitudini

Prendi cura di te stesso!

L’ultra endurance necessita un’ottima conoscenza di sé e la voglia di respingere i propri limiti. L’ultra endurance ha un impatto incontestabile sul corpo; è dunque indispensabile gestire la propria salute ed ascoltare il proprio corpo per evitare lesioni o incidenti. È indispensabile prepararsi in modo serio e idoneo per vivere al meglio la gara, per potere gestire lo sforzo e per proteggere il proprio corpo.

Devi assolutamente evitare l’automedicazione e chiedere consiglio al tuo medico. Le squadre mediche dell’UTMB® sono presenti costantemente durante le gare per aiutarti e curarti.

Qui sotto, elenchiamo una serie di consigli medici nati da riflessioni e ricerche delle nostre squadre mediche e da specialisti:

  • Allenamento e tecnica di gara
  • Preparazione mentale
  • Selezione e test del materiale
  • Prevenzione delle ferite
  • Alimentazione prima e durante la gara
  • Gestione del sonno
  • Gestione della gara e dello sforzo
  • Rispetto dei segnali d’allarme del corpo e della mente
  • Recupero post gara
Automedicazione
La nutrition
Le sommeil

Quelques conseils pour gérer votre sommeil

Les épreuves sportives d’ultra endurance durant plus de 24h imposent aux athlètes une privation de sommeil qui peut engendrer une forte somnolence associée à des troubles cognitifs et moteurs importants. Or, il ne fait aucun doute que le sommeil est fondamental pour la performance cognitive et sportive. Bien que les fonctions du sommeil ne soient pas encore bien comprises, sa relation à la performance est évidente à travers la détérioration des fonctions cognitives sous des conditions de privation de sommeil et l’observation du temps de récupération nécessaire après les courses.

Il n’est pas anodin de partir courir pour deux nuits ce qui sollicite, selon notre point de vue, une stratégie de gestion du sommeil bien différente des ultras d’une seule nuit. Voici donc quelques conseils qui pourront vous être utiles: 

  • Dormir le plus possible les semaines précédent le départ (Batterie remplie à fond)
  • Partir en course avec une stratégie en fonction de la durée prévue et de son expérience.
  • Dormir principalement la nuit et en début d’après midi
  • Prendre des siestes tôt dans la course dès la première nuit
  • Dormir le plus bas possible, au calme
  • Prendre des siestes de 8 à 20 minutes maximum
  • Respecter l’idée de conserver des heures de repas comme à la maison (toute proportion gardée)
  • Eviter de prendre sa voiture pour le retour directement après la course (se faire conduire ou prévoir un temps de récupération avant de s’engager et bien respecter les règles (arrêt au minimum toutes les 2 heures, faire une sieste sur une aire de repos aux premiers signes de somnolence)

 

Retrouver nos études complètes sur le sommeil en cliquant ici.

Addiction