L'UTMB®

Epreuve de montagne, comportant de nombreux passages en altitude (>2500m), dans des conditions climatiques pouvant être très difficiles (nuit, vent, froid, pluie ou neige), nécessitant un très bon entraînement, un matériel adapté et une réelle capacité d’autonomie personnelle.

Il est 18:00 et nous sommes plus de 2300 à partager le même rêve : faire le tour du Mont-Blanc en moins de deux jours. Chacun de nous s'est soigneusement préparé durant de longs mois. Malgré la démesure de l'épreuve, nous sommes sereins car nous savons que près de 2000 bénévoles participent à la même aventure, prêts à offrir avec passion leur aide et leur réconfort dans un esprit de partage et d'amitié.
Nous allons vivre une aventure hors du temps !
Au clair de lune, nous côtoierons l'Aiguille de Bionnassay et franchirons le Col du Bonhomme. Au soleil levant, nous passerons le col de la Seigne et pénétrerons en Italie dans la magie du Val Veni dominé par la Noire de Peuterey et les glaciers qui descendent du Mont Blanc. Plus tard viendra le Val Ferret, gardé par la Dent du Géant et les Grandes Jorasses avant de basculer, enfin, en Suisse et de savourer son environnement soigneusement préservé. 

Il nous faudra supporter la fatigue, surmonter nos doutes et nos angoisses. Certains parmi nous, ayant repoussé leurs limites à l'extrême, préfèreront s'interrompre tout en gardant entier l'espoir de boucler le tour complet une prochaine fois. 
Les autres, franchiront Bovine et les Tseppes. Puis, face à l'Aiguille Verte, à la verticale des Drus et à la majesté du Mont-Blanc, ils plongeront vers l'arrivée au coeur de Chamonix. 

Quoiqu'il advienne nous nous retrouverons tous dimanche après-midi pour fêter les vainqueurs, pour applaudir plus fort encore les derniers arrivants et pour partager, coureurs et bénévoles réunis, nos joies, nos souffrances et nos émotions.

Parcours
Profil
Fiche technique
Passages
Réglement

Réglement 2017 UTMB® / CCC® / TDS® / OCC

ORGANISATION

Les Trailers du Mont Blanc (association loi 1901 inscrite au journal officiel du 29/11/ 2003 sous le n° 1627, Club FFA n° 074060) et la Sarl Autour du Mont-Blanc co-organisent l'UTMB® avec le concours des communes de Chamonix, Les Houches, Saint-Gervais, Les Contamines, Hauteluce, Beaufort, Bourg-Saint-Maurice, Seez, La Thuile, Pré Saint-Didier, Courmayeur, Morgex, Orsières (La Fouly, Champex-Lac), Trient et Vallorcine.

EPREUVES

L'UTMB® est un événement au sein duquel sont proposées plusieurs épreuves de pleine nature, empruntant les sentiers de grande randonnée des pays du Mont-Blanc ou du Beaufortain. Chaque épreuve se déroule en une seule étape, à allure libre, en un temps limité.

  • L’UTMB® [Ultra-Trail du Mont-Blanc®] : environ 171 km pour environ 10 000 mètres de dénivelé positif, au départ de Chamonix, en semi-autonomie et en 46:30 heures maximum.
  • La CCC® [Courmayeur-Champex-Chamonix] environ 101 km pour environ 6 100 mètres de dénivelé positif, au départ de Courmayeur, en semi autonomie et en 26:30 heures maximum
  • La TDS® [sur les Traces des Ducs de Savoie] : environ 119 km pour environ 7 200 mètres de dénivelé positif, au départ de Courmayeur, en semi autonomie et en 33:00 heures maximum.
  • L’OCC [Orsières-Champex-Chamonix] environ 56 km pour environ 3 500 mètres de dénivelé positif, au départ de Orsières, en semi autonomie et en 14:30 heures maximum
  • La PTL® [La Petite Trotte à Léon] : cette épreuve est sensiblement différente des 4 autres et bénéficie d’un règlement qui lui est propre
  • La #YCC [Youth Chamonix Courmayeur] : cette épreuve réservée aux jeunes bénéficie d’un règlement qui lui est propre

CONDITIONS DE PARTICIPATION

Pour participer, il est indispensable :

  • d’être pleinement conscient de la longueur et de la spécificité de l’épreuve et d’être parfaitement préparé pour cela
  • d’avoir acquis, préalablement à la course, une réelle capacité d’autonomie personnelle en montagne (1) permettant de gérer les problèmes induits par ce type d’épreuve, et notamment:
    • savoir affronter sans aide extérieure des conditions climatiques pouvant être très difficiles du fait de l’altitude (nuit, vent, froid, brouillard, pluie ou neige)
    • savoir gérer, y compris si on est isolé, les problèmes physiques ou mentaux découlant d’une grande fatigue, les problèmes digestifs, les douleurs musculaires ou articulaires, les petites blessures...
  • d’être pleinement conscient que le rôle de l’organisation n’est pas d’aider un coureur à gérer ses problèmes et que pour une telle activité en montagne la sécurité dépend de la capacité du coureur à s’adapter aux problèmes rencontrés ou prévisibles.

(1) la participation à d’autres courses afin d’avoir le nombre de points nécessaires (voir paragraphe CONDITIONS D’INSCRIPTIONS) pour pouvoir s’inscrire, est utile pour acquérir cette expérience, mais pas nécessairement suffisante.

Ces courses sont ouvertes à toute personne, homme ou femme, né en 1997 ou avant (catégories espoirs à vétéran), licenciée ou non.

Chaque coureur déclare connaître et accepter le présent règlement et s’engage à accepter sans réserve et à promouvoir la charte éthique de l’évènement consultable sur www.utmbmontblanc.com

SEMI AUTONOMIE

Le principe de course individuelle en semi autonomie est la règle.
La semi-autonomie est définie comme étant la capacité à être autonome entre deux points de ravitaillements, aussi bien sur le plan alimentaire que de celui de l’équipement vestimentaire et de sécurité, permettant notamment de s’adapter aux problèmes rencontrés ou prévisibles (mauvais temps, problèmes physiques, blessure…)

Ce principe en implique en particulier les règles suivantes :

  1. Chaque coureur doit avoir avec lui pendant toute la durée de la course la totalité de son matériel obligatoire (voir paragraphe EQUIPEMENT). Il transporte ce matériel dans un sac marqué lors de la remise des dossards et non échangeable sur le parcours. A tout moment de la course, des commissaires de course pourront vérifier le sac et son contenu. Le coureur a l’obligation de se soumettre à ces contrôles avec cordialité, sous peine d’exclusion de la course.
  2. Des postes de ravitaillement sont approvisionnés en boissons et nourritures à consommer sur place. L’organisation ne fournit que de l’eau plate ou de la boisson énergétique pour le remplissage des bidons ou poches à eau. Le coureur doit veiller à disposer, au départ de chaque poste de ravitaillement, de la quantité d’eau et d’aliments qui lui est nécessaire pour rallier le point de ravitaillement suivant.
  3. Pour l’UTMB®, la CCC® et la TDS®, une assistance personnelle est tolérée exclusivement sur certains points de ravitaillement(*), dans la zone spécifiquement réservée à cet usage et à l’appréciation du chef de poste. Cette assistance ne peut être assurée que par une seule personne, sans matériel spécifique autre qu’un sac d’un volume maximum de 30 litres. L'assistance fournie par une équipe de professionnels, ou tout professionnel médical ou paramédical, est strictement interdite.
    Le reste du poste de ravitaillement est strictement réservé aux coureurs.
    Aucune assistance n’est permise, en aucun point du parcours, durant l’OCC.
  4. Il est interdit de se faire accompagner ou d’accepter d’être accompagné pendant tout ou partie de la course par une personne non inscrite, hors des zones de tolérance clairement signalées à proximité des postes de ravitaillement.

(*) L’assistance personnelle est tolérée sur les postes suivants :
UTMB® : Les Contamines Montjoie, Courmayeur, Champex, Trient, Vallorcine
CCC® : Champex, Trient, Vallorcine
TDS® : Bourg St Maurice, Les Contamines Montjoie
Elle est interdite sur les autres postes de ravitaillement ainsi que sur tous les autres points du parcours.

OCC : aucune assistance n’est permise, en aucun point du parcours

ACTIONS DE PREVENTION ET DE RECHERCHE EN MATIERE DE SANTE

L’organisation a décidé la mise en place d’actions de prévention et de recherche en matière de santé sur les épreuves de l'UTMB®. Ces actions n’ont ni vocation ni compétence à se substituer aux réglementations nationale et internationale en vigueur en matière de lutte antidopage mais ont pour objet de renforcer la surveillance médicale souhaitée par l’organisation. Ces actions sont menées en collaboration avec l’ITRA (International Trail Running Association), l’Ultra Trail World Tour (UTWT) et l’association Athletes For Transparency (AFT). Ces actions sont pilotées par une Commission Médicale composée de médecins pouvant prendre avis auprès des experts de son choix et chargée en particulier de donner un avis consultatif à destination du Jury de course sur l’état médical des participants.

Chaque coureur s’engage à :

  1. Déclarer à la commission médicale les informations suivantes :
    • tout antécédent médical et/ou pathologie pouvant accroître les risques pendant le sport
    • l’utilisation de traitements réguliers ou de médicaments durant les 15 jours précédant le départ de la course
    • toute demande ou utilisation d’une prescription soumise à une Autorisation d’Usage à des fins Thérapeutique (AUT)
      La déclaration de ces informations à la commission médicale doit se faire au travers de l’espace santé ITRA que chaque coureur peut créer gratuitement sur le site Internet de l'ITRA: www.itra.run (l’ouverture d’un compte sur www.itra.run est gratuite mais nécessaire pour accéder à son espace santé).
      Les informations médicales déclarées sont accessibles uniquement par la Commission Médicale et l’équipe médicale propre à l’organisation.
  2. Accepter l’ensemble des prélèvements urinaires et/ou sanguins et/ou capillaires et/ou salivaires et analyses associées demandés par la Commission Médicale de l’Organisation, étant entendu que les frais inhérents à la réalisation de ces prélèvements et des analyses associées sont à la charge directe de l’Organisation.
  3. Accepter de répondre à toute convocation que la Commission Médicale pourra lui adresser sur la base des informations le concernant qu’il aura recueillies, de manière à échanger sur son aptitude ou non à participer à la course à laquelle il s’est inscrit. A l'issue de l'entretien, le Conseil Médical pourra proposer au Jury de course la mise hors compétition du coureur.
  4. Accepter l’utilisation des données le concernant à des fins de recherche, sachant que ces données seront utilisées de façon strictement anonyme. Conformément à la loi informatique et liberté, le coureur disposera d’un droit d’accès, de rectification et d'opposition aux données le concernant. La Commission Médicale de l’Organisation sera l’instance auprès de laquelle le coureur pourra exercer ce droit.

Tout manquement déraisonnable, refus, ou transmission d’informations erronées en relation avec la politique de santé peut entraîner la mise hors compétition du coureur.

CONDITIONS D'INSCRIPTION

L’organisation de l'UTMB® établit une liste des courses qualificatives à l’Ultra-Trail® 2017. Chaque course inscrite dans cette liste est affectée de 1 à 6 points. Pour s’inscrire, il faut avoir acquis un nombre minimum de points en ayant terminé, entre le 01/01/2015 et le 31/12/2016 exclusivement, des courses inscrites dans cette liste :

  • pour s'inscrire à l'UTMB®, il faudra avoir acquis au minimum 15 points (9 anciens points) en 3 courses au maximum
  • pour s'inscrire à la CCC®, il faudra avoir acquis au minimum 7 points (3 anciens points) en 1 ou 2 courses
  • pour s’inscrire à la TDS®, il faudra avoir acquis au minimum 7 points (3 anciens points) en 1 ou 2 courses
  • pour s’inscrire à l'OCC, il faudra avoir acquis au minimum 3 points (1 ancien point) en 1 ou 2 courses

Le règlement complet des courses qualificatives est consultable sur www.utmbmontblanc.com, page "Courses qualificatives".
En cas de déclaration des courses qualificatives inexacte, non conforme au règlement ou mensongère, l’organisation se réserve le droit d’annuler l’inscription sans remboursement des droits d’engagement.
A noter : en cas de parcours raccourci d’une course qualificative, d’arrêt prématuré de la course ou d’annulation, les points qualificatifs seront recalculés en fonction des caractéristiques réelles.

Pour valider son inscription, chaque coureur doit :

  1. fournir un certificat médical spécifique(*). Il doit être déposé sur l’espace coureur avant le 31 mai 2017 (l’organisation n’accepte plus les certificats médicaux envoyés par email ou par courrier).
    A défaut de réception du certificat médical à cette date, l’inscription sera annulée sans remboursement.
  2. Remplir, avant le 31 juillet 2017, une déclaration sur l’honneur via un formulaire en ligne disponible dans l’espace coureur.

Aucun dossard ne sera attribué en l’absence du certificat médical ou de la déclaration sur l’honneur

(*) en retour direct de l’inscription, chaque coureur reçoit un email de confirmation avec en pièce jointe le formulaire officiel de certificat médical.

ACCEPTATION DU REGLEMENT ET DE L'ETHIQUE DE LA COURSE

La participation à l'UTMB® entraîne l'acceptation sans réserve du présent règlement et de l'éthique de l'événement consultables sur www.utmbmontblanc.com

NOMBRE MAXIMUM DE COUREURS

UTMB® (Ultra-Trail du Mont-Blanc®) : 2300
CCC® (Courmayeur-Champex-Chamonix) : 1900
TDS® (sur les Traces des Ducs de Savoie) : 1600
OCC (Orsières-Champex-Chamonix) : 1200

INSCRIPTION

Inscriptions exclusivement sur internet et paiement sécurisé par carte bancaire.

Droits d'engagement :

  • UTMB® : 235 € (*)
  • CCC® : 143 € (*)
  • TDS® : 158 € (*)
  • OCC : 78 € (*)

(*) dont une éco participation de 1.5 €/personne destinée à financer des actions de nettoyage, de remise en état ou de réhabilitation des sentiers et dont 10 € d’adhésion 2017 à l’association des Trailers du Mont-Blanc.

Les droits d'engagement comprennent tous les services décrits dans le présent règlement.

L’inscription à l’une des courses est ferme et définitive et il n’est pas possible changer de course.

GARANTIE D’ANNULATION D’INSCRIPTION

Toute personne peut au moment de son inscription souscrire à la garantie annulation, moyennant un surcoût de 15€ par personne, à rajouter aux frais d'inscription sur le même versement.

L’objet de la garantie est de permettre le remboursement des frais engagés pour l'inscription à l’une des trois courses dans le cas où un coureur demande à annuler son inscription du fait d'un des événements suivants :

  • un accident, une maladie grave ou le décès du coureur lui-même,
  • une maladie grave nécessitant une hospitalisation ou un décès atteignant son conjoint ou concubin notoire, ses ascendants ou descendants au premier degré, ce dans les trente jours précédant la manifestation.

En cas d’accident ou de maladie grave du coureur, il est nécessaire de fournir un certificat médical signé et tamponné par le médecin attestant de la contre-indication à participer à la course. Toute autre cause d’annulation doit être justifiée par un certificat signé et tamponné délivré par l’autorité compétente.

Conditions d'indemnité : toute demande de remboursement doit nous parvenir, accompagnée du certificat médical, au plus tard dans les 10 jours qui suivent la manifestation. Les demandes sont traitées dans les deux mois qui suivent l'épreuve.

ANNULATION D’UNE INSCRIPTION

Toute annulation d’inscription doit être faite par e-mail ou par courrier. Aucun désistement n’est enregistré par téléphone ou fax.

En cas d'annulation pour une cause décrite au paragraphe ci-dessus, le concurrent peut, s'il l'a souscrite au moment de son inscription, faire fonctionner sa garantie d’annulation d’inscription en nous faisant parvenir avec son courrier de désistement la pièce justificative nécessaire (voir paragraphe ci-dessus).

Si un concurrent inscrit n'a pas souscrit la garantie d’annulation d’inscription ou désire annuler son inscription pour une cause non couverte par cette garantie, le remboursement des droits versés à l'inscription sera fait par un re-crédit partiel du paiement sur le compte bancaire associé à la carte bancaire utilisée lors de l’inscription, dans les conditions suivantes :

Date d'envoi Montant re-crédité en % du montant de l'inscription (hors frais annexes)
Avant le 15 mars 60%
Du 16 mars au 15 mai 50%
Du 16 mai au 31 juillet 40%
Après le 31 juillet aucun remboursement n'est effectué

Aucun échange de dossard n'est possible.

ANNULATION D’UNE INSCRIPTION EN CAS DE BLESSURE

En cas de blessure ostéo-articulaire ou musculaire non chronique du coureur, et uniquement dans ce cas, survenue après l'inscription et non complètement guérissable pour le jour de la course, l'organisation recommande au coureur blessé de ne pas se mettre inutilement en danger, d'annuler son inscription (les conditions d'annulations sont décrites dans le paragraphe "annulation d'une inscription" ci-dessus) et de demander une priorité d'inscription, sur la même course, lors d'une édition ultérieure.

Toute demande de priorité dans le cas d’une annulation d’inscription en cas de blessure, doit nous parvenir, accompagnée d’un dossier médical complet (rapport médical détaillé et examen d’imagerie confirmant le diagnostic) au plus tard le 10 septembre, par courrier uniquement (le comité médical ne traitera pas les dossiers envoyés par email). Tout dossier incomplet sera rejeté.

Les demandes sont traitées au plus tard avant le 1er novembre. Le comité médical est seul juge et sa décision est sans appel.

Si le Comité Médical émet un avis favorable, le coureur bénéficiera alors d'une priorité d'inscription pour une édition ultérieure de la même course. La priorité d'inscription permet uniquement d'éviter le tirage au sort. L'inscription reste soumise à toutes les mêmes règles d’inscription : points qualificatifs, frais d'inscription, certificat médical...

EQUIPEMENT

Pour participer à ces épreuves, un kit de matériel obligatoire est requis.
Cependant il est important de noter qu’il s’agit d’un minimum vital que chaque trailer doit adapter en fonction de ses propres capacités. Il est important, en particulier, de ne pas choisir les vêtements les plus légers possibles afin de gagner quelques grammes, mais de choisir des vêtements qui permettront réellement une bonne protection en montagne contre le froid, le vent et la neige, et donc une meilleure sécurité et de meilleures performances.

Matériel obligatoire

Matériel UTMB®
CCC®
TDS®
OCC
téléphone mobile avec option permettant son utilisation dans les trois pays(mettre dans son répertoire les n° sécurité de l’organisation, garder son téléphone allumé, ne pas masquer son numéro et ne pas oublier de partir avec une batteries chargées) OBLIGATOIRE
gobelet personnel 15cl minimum (bidons ou flasques avec bouchon non acceptés) OBLIGATOIRE
réserve d'eau minimum 1 litre OBLIGATOIRE
lampes en bon état de marche avec piles de rechange pour chaque lampe 2 lampes 1 lampe
couverture de survie de 1,40m x 2m minimum OBLIGATOIRE
Sifflet OBLIGATOIRE
bande élastique adhésive permettant de faire un bandage ou un straping (mini 100 cm x 6 cm) OBLIGATOIRE
réserve alimentaire OBLIGATOIRE
veste avec capuche permettant de supporter le mauvais temps en montagne et fabriquée avec une membrane imperméable (minimum conseillé 10 000 Schmerber) et respirante (RET conseillé inférieur à 13) * OBLIGATOIRE
pantalon ou collant de course à jambes longues OU combinaison d’un collant et de chaussettes couvrant entièrement la jambe OBLIGATOIRE
casquette ou bandana ou Buff® OBLIGATOIRE
Seconde couche chaude additionnelle : un vêtement seconde couche chaud à manches longues (coton exclu) d'un poids de 180g au minimum (homme, taille M)
OU la combinaison d'un sous-vêtement chaud à manches longues (première ou seconde couche, coton exclu) d'un poids de 110g au minimum (homme, taille M) et d'une veste coupe-vent** avec une protection déperlante durable (DWR protection)
OBLIGATOIRE Vivement
recommandé
en cas de
mauvais
temps
Bonnet
gants chauds et imperméables
sur-pantalon imperméable

* - la veste doit impérativement comporter une capuche intégrée ou attachée à la veste avec un système prévu d’origine par le fabricant.
- les coutures doivent être soudées.
- la veste ne doit pas avoir des parties composées d’un tissu non imperméable, mais les aérations ménagées par le fabricant (sous les bras, dans le dos), dès lors qu’elles ne nuisent pas de manière évidente à l’imperméabilité, sont acceptées.
Il est de la responsabilité du coureur de juger, sur ces critères, si sa veste est adaptée au règlement et donc au mauvais temps en montagne, mais, lors d’un contrôle, le jugement du responsable du contrôle ou du commissaire de course l’emportera.

** la veste coupe-vent ne remplace pas la veste obligatoire imperméable avec capuche, et vice versa

Exigé par les administrations douanières

  • pièce d'identité

Très fortement recommandé

  • couteau ou ciseaux permettant de découper la bande élastique adhésive
  • bâtons en cas de pluie ou de neige pour votre sécurité sur terrains gras
  • vêtements chauds de rechange indispensables en cas de temps froid et pluvieux ou en cas de blessure.
  • une somme minimum de 20 € (afin de pallier les imprévus).

Conseillé (liste non exhaustive)

Bâtons télescopiques, vêtements de rechange, boussole, couteau, ficelle, crème solaire, vaseline ou crème anti-échauffement, nécessaire de couture,...

Tous les vêtements doivent être à la taille du concurrent et sans modification après la sortie d'usine.
Vous transportez ce matériel dans un sac qui doit être marqué lors de la remise des dossards et non échangeable sur le parcours.

Si vous choisissez de prendre des bâtons, c'est pour toute la durée de la course. Il est interdit de partir sans bâtons et d’en récupérer en cours de route.
Aucun bâton ne sera admis dans les sacs d’allégement.
L’usage des bâtons sera interdit dans certaines zones signalées par des panneaux spécifiques sur le parcours, pour des raisons de sécurité ou environnementales.

Pour toutes vos questions sur le matériel obligatoire, consultez la FAQ

DOSSARDS

Chaque dossard est remis individuellement à chaque coureur sur présentation :

  • d'une pièce d'identité avec photo,
  • de votre sac de course et tout le matériel obligatoire.

Le dossard doit être porté sur la poitrine ou le ventre et doit être visible en permanence et en totalité pendant toute la course. Il doit donc être toujours positionné au-dessus de tout vêtement et ne peut en aucun cas être fixé sur le sac ou une jambe. Le nom et le logo des partenaires ne doivent être ni modifiés, ni cachés.
Le dossard est le laissez-passer nécessaire pour accéder aux navettes, bus, aires de ravitaillement, aux infirmeries, salles de repos, douches, aires de dépôt ou retrait des sacs… Sauf en cas de refus d’obtempérer à une décision prise par un responsable de la course, le dossard n’est jamais retiré mais en cas d’abandon il est désactivé.

SACS D’ALLEGEMENT

UTMB® : chaque concurrent reçoit avec son dossard 1 sac de 30 litres. Après l’avoir rempli avec les affaires de son choix et l’avoir fermé, il peut le déposer, en fin d’après-midi, à la base d’accueil de Chamonix, dans le gymnase de l’ENSA. Ce sac est acheminé par l’organisation à Courmayeur. En arrivant à Courmayeur, chaque coureur doit obligatoirement prendre son sac. Lorsqu’il quitte la base d’accueil, il dépose lui-même son sac à l’endroit prévu à cet effet. Le sac est alors rapatrié à Chamonix.
NB : Pas de sac d’allègement à Champex.

CCC® : chaque concurrent reçoit avec son dossard 1 sac de 30 litres qu’il peut remplir avec les affaires de son choix et déposer à proximité du départ. Le sac est alors rapatrié à Chamonix.
NB : Pas de sac d’allègement à Champex.

TDS® : chaque concurrent reçoit avec son dossard 2 sacs de 30 litres. 1 sac pour y déposer juste avant le départ les affaires dont vous n’aurez pas besoin en course, et qui sera rapatrié à l’arrivée. 1 sac (non obligatoire) pour prévoir des affaires personnelles au Cormet de Roselend. Pendant la course, vous récupérerez obligatoirement votre sac en arrivant au Cormet de Roselend et le reposerez en partant à l’endroit prévu à cet effet pour qu’il soit rapatrié à Chamonix.
Les 2 sacs sont à déposer à proximité du départ.

OCC : chaque concurrent reçoit avec son dossard 1 sac de 30 litres qu’il peut remplir avec les affaires de son choix et déposer à proximité du départ. Le sac est alors rapatrié à Chamonix.

Récupération des sacs à Chamonix : Les sacs sont remis soit au concurrent soit à des proches, exclusivement sur présentation du dossard. Les sacs doivent être récupérés au plus tard 2 heures après la fermeture de la course. Au-delà, le coureur devra venir lui-même récupérer son sac, à ses frais, auprès de l’organisation, à Chamonix.

L’organisation assure le rapatriement à Chamonix des sacs des coureurs ayant abandonné, à la condition que leur abandon ait été enregistré. Le délai de rapatriement est fonction des contraintes logistiques et l’organisation ne peut pas garantir un rapatriement complet des sacs avant la fin de la course.

Seuls les sacs fournis par l’organisation seront acheminés. Les bâtons ne sont pas transportables dans ces sacs. Le contenu des sacs n’étant pas vérifié, aucune contestation sur le contenu à l’arrivée n’est recevable. Il est recommandé de ne pas y placer des objets de valeur.
Il est conseillé de garder du matériel de toilette et de rechange à Chamonix.

SECURITE ET ASSISTANCE MEDICALE

Des postes de secours sont implantés en divers points des parcours. Ces postes sont en liaison radio ou téléphonique avec le PC de la course (+33 4 50 53 47 51). Une équipe médicale de régulation est présente pendant toute la durée des épreuves au PC course de Chamonix.

Les postes de secours sont destinés à porter assistance à toute personne en danger avec les moyens propres à l’organisation ou conventionnés.

Il appartient à un coureur en difficulté ou sérieusement blessé de faire appel aux secours :

  • en se présentant à un poste de secours
  • en appelant le PC course
  • en demandant à un autre coureur de prévenir les secours

Il appartient à chaque coureur de porter assistance à toute personne en danger et de prévenir les secours.

N’oubliez pas que des aléas de toute sorte, liés à l’environnement et à la course, peuvent vous faire attendre les secours plus longtemps que prévu. Votre sécurité dépendra alors de la qualité de ce que vous avez mis dans votre sac.

Un coureur faisant appel à un médecin ou un secouriste se soumet de fait à son autorité et s’engage à accepter ses décisions.
Dès l'instant où l'état de santé d'un coureur justifiera d'un traitement au moyen d'une perfusion intraveineuse, celui-ci sera obligatoirement mis hors course.
Les secouristes et médecins officiels sont en particulier habilités :

  • à mettre hors course (en invalidant le dossard) tout concurrent inapte à continuer l'épreuve
  • à faire évacuer par tout moyen les coureurs qu’ils jugeront en danger.
  • à faire hospitaliser les coureurs dont l’état de santé le nécessitera.

Le choix du moyen d’évacuation et du lieu d’hospitalisation relève de la seule décision des secouristes et médecins officiels.

Les frais résultant de l’emploi de moyens de secours ou d’évacuation exceptionnels seront supportés par la personne secourue qui devra également assurer elle-même son retour de l’endroit où elle aura été évacuée. Il est du seul ressort du coureur de constituer et présenter un dossier à son assurance personnelle dans le délai imparti.

En cas d’impossibilité de joindre le PC course, vous pouvez appeler directement les organismes de secours (plus particulièrement si vous vous trouvez dans une zone « urgences seulement »)

  • 112 (France)
  • 118 (Italie)
  • 144 (Suisse)

Une infirmerie sera ouverte à Chamonix pendant toute la durée des épreuves. Les coureurs ayant un problème médical sévère pourront s’y adresser.

Chaque coureur doit rester sur le chemin balisé, même pour dormir. Tout coureur qui s'éloigne volontairement du chemin balisé n'est plus sous la responsabilité de l'organisation.

POSTE DE CONTROLE ET POSTES DE RAVITAILLEMENTS

Chaque coureur sera muni de puces électroniques fixées au dossard et au sac. Les coureurs n’ayant pas en permanence leurs 2 puces seront pénalisés.

Un contrôle est effectué à l’arrivée à tout poste de secours ou de ravitaillement.
Des postes de contrôle inopinés sont mis en place en d’autres endroits que les postes de secours et de ravitaillement. Leur localisation n’est pas communiquée par l’organisation.

Seuls les coureurs porteurs d’un dossard visible et dûment contrôlés ont accès aux postes de ravitaillement.
Le guide de la course et les pages dédiées du site internet identifieront la liste précise des points de ravitaillement.

2 types de ravitaillements sont proposés :

  • Les ravitaillements en boissons uniquement : eau plate*, eau gazeuse*, boisson énergétique, cola*, café*, thé*, soupe aux vermicelles.
  • Les ravitaillements complets : boissons (idem ci-dessus) + barres céréales ou énergétiques, gâteaux sucrés, chocolat*, bananes*, oranges*, raisins secs*, pruneaux*, biscuits salés, fromage*, saucisson*, pain.

* Produit sans gluten

De plus, un plat chaud est proposé aux Chapieux et à Courmayeur pour l’UTMB®, à Champex pour l’UTMB® et la CCC®, au Cormet de Roselend pour la TDS® (une ration sans gluten sera disponible sur demande).
Un repas d’après course est servi à Chamonix.

Afin d’éviter le gaspillage de gobelets en plastique jetables sur la course, chaque coureur doit se munir d’un gobelet d'une contenance minimale de 15 cl. Attention, les bidons et flasques à bouchon ne sont pas des gobelets!
En raison de l’affluence importante, des gobelets jetables seront tout de même distribués sur :

  • les 3 premiers ravitaillements l’UTMB® (Les Houches, Saint-Gervais et Les Contamines Montjoie)
  • le 1er ravitaillement de la TDS® (Col Checrouit-Maison Vieille)
  • le 1er ravitaillement de l’OCC

Tout coureur vu en train de jeter ses déchets sur le parcours sera pénalisé.

Des poubelles sont disposées en grand nombre sur chaque poste de ravitaillement et doivent impérativement être utilisées.

TEMPS MAXIMUM AUTORISE ET BARRIERES HORAIRES

Le temps maximal de l'épreuve, pour la totalité du parcours, est fixé à :

  • UTMB® : 46:30 heures
  • CCC® : 26:30 minutes
  • TDS® : 33:00 heures
  • OCC : 14:30 heures

Les heures limites de départ (barrières horaires) des principaux postes de contrôle seront définies et communiquées dans le guide de la course.

Ces barrières horaires sont calculées pour permettre aux participants de rallier l'arrivée dans le temps maximum imposé, tout en effectuant d'éventuels arrêts (repos, repas...). Pour être autorisés à poursuivre l'épreuve, les concurrents doivent repartir du poste de contrôle avant l'heure limite fixée (quelle que soit l'heure d'arrivée au poste de contrôle).

Tout concurrent mis hors course et voulant poursuivre son parcours ne pourra l'effectuer qu'après avoir restitué son dossard, sous sa propre responsabilité et en autonomie complète.

En cas de mauvaises conditions météorologiques et/ou pour des raisons de sécurité, l'organisation se réserve le droit d'arrêter l'épreuve en cours ou de modifier les barrières horaires.

REPOS & DOUCHES

UTMB® (uniquement) : Aux Chapieux, à Courmayeur et à Champex, chaque concurrent peut bénéficier d'un point de repos (local avec lits de camp et couvertures).

Une salle de repos est mise à disposition à Chamonix pour tous les coureurs.
Cette salle est strictement réservée aux coureurs venant juste de terminer leur course.
Cela ne constitue en aucun cas une solution d’hébergement pour une nuit entière. Les coureurs ayant terminé leur course et désireux de prolonger leur séjour doivent disposer de leur propre hébergement.

Il est possible de prendre une douche chaude, à l’arrivée uniquement.
Sur le parcours, les douches - quand il y en a - ne sont accessibles que sur avis médical.
L’accès à la salle de repos et aux douches à l’arrivée est limité strictement aux coureurs pieds nus (un sac vous est remis à l’entrée pour vos chaussures).

ABANDON ET RAPATRIEMENT

Sauf blessure, un coureur ne doit pas abandonner ailleurs que sur un point de contrôle. Il doit alors prévenir le responsable de poste, qui invalide définitivement son dossard.

Le coureur conserve son dossard invalidé car c’est son laissez-passer pour accéder aux navettes, bus, repas, salles de soins…

Le rapatriement sera décidé avec le chef de poste, en fonction des règles générales suivantes :

  • Des bus sont disponibles au départ de certains postes de ravitaillement signalés par un pictogramme «bus» sur les cartes des parcours afin de rapatrier à Chamonix les coureurs ayant abandonné.
  • Les coureurs qui abandonnent sur un autre poste de secours ou de ravitaillement mais dont l’état de santé ne nécessite pas d’être évacués doivent regagner au plus vite et par leurs propres moyens le point de rapatriement le plus proche.
  • En ce qui concerne les postes de ravitaillement ou de secours accessibles en voiture ou 4x4:
    • lors de la fermeture du poste, l’organisation peut, dans la mesure des moyens disponibles, rapatrier les coureurs ayant abandonné et encore présents sur le poste
    • en cas de conditions météo défavorables justifiant l’arrêt partiel ou total de la course, l’organisation assure le rapatriement des coureurs arrêtés dans les meilleurs délais possibles

En cas d’abandon avant un point de contrôle, il est impératif de revenir au point de contrôle précédent et de signaler son abandon au chef de poste.
Si, lors de ce retour en arrière, le coureur rencontre les fermeurs, ce sont ces derniers qui invalident le dossard. Le coureur n’est alors plus sous le contrôle de l’organisation.

BALISAGE

Pour une meilleure vision de nuit, les balises sont dotées d’une partie en matière réfléchissante jaune accrochant la lumière de votre frontale.
ATTENTION : si vous n’en voyez plus, rebroussez chemin !
Par respect pour l’environnement aucune peinture ne sera utilisée sur les sentiers.

Il est impératif de suivre les chemins tels qu’ils sont balisés, sans couper. En effet, couper un sentier provoque une érosion dommageable du site.

ARRIVEE

A votre arrivée, vous recevrez votre cadeau finisher.

PENALISATION - DISQUALIFICATION

Des commissaires de course présents sur le parcours, et les chefs de poste des différents points de contrôle et de ravitaillement sont habilités à faire respecter le règlement et à appliquer immédiatement(*) une pénalité en cas de non-respect, selon le tableau suivant :

MANQUEMENT AU REGLEMENT PENALISATION (*) – DISQUALIFICATION
UTMB® - CCC® - TDS® OCC
 Coupe du parcours  A l’appréciation de la direction de course
 Absence de matériel obligatoire de sécurité (pas de réserve d’eau d’une contenance minimum d’1 litre, pas de veste imperméable avec capuche, aucune lampe, pas de couverture de survie, pas de téléphone mobile)  Disqualification immédiate
 Autre absence de matériel obligatoire (collant de course ou pantalon, 1 seule lampe, casquette ou bandana, bonnet, gants chauds et imperméables, vêtement chaud à manches longues, sur-pantalon imperméable, sifflet, bande élastique adhésive, réserve alimentaire, gobelet)  Pénalité 1 heure  Pénalité 30 min
 Refus d’un contrôle du matériel obligatoire  Disqualification
 Jet de détritus (acte volontaire) par un concurrent ou un membre de son entourage  Pénalité 1 heure  Pénalité 30 min
 Non respect des personnes (organisation ou coureurs)  Pénalité 1 heure  Pénalité 30 min
 Non assistance à une personne en difficulté (nécessitant une prise en charge)  Pénalité 1 heure  Pénalité 30 min
 Assistance en dehors des zones autorisées  Pénalité 1 heure  Pénalité 30 min
 Accompagnement sur le parcours hors des zones de tolérance clairement signalées à proximité des postes de ravitaillement  Pénalité 15 min  Pénalité 10 min
 Triche (ex : utilisation d’un moyen de transport, partage de dossard, …)  Disqualification immédiate et à vie
 Défaut de dossard visible  Pénalité 15 min  Pénalité 10 min
 Port du dossard non conforme  Pénalité 15 min
(durant lequel le coureur remet son dossard de manière conforme)
 Pénalité 10 min
(durant lequel le coureur remet son dossard de manière conforme)
 Attitude dangereuse avérée (ex : bâtons avec pointes non protégées orientées vers les coureurs ou les spectateurs)  Pénalité 15 min  Pénalité 10 min
 Absence d’une puce électronique  Selon décision de la direction de course
 Absence de passage à un point de contrôle  Selon décision de la direction de course
 Refus d’obtempérer à un ordre de la direction de la course, d’un commissaire de course, d’un chef de poste, d’un médecin ou d’un secouriste  Disqualification
 Refus contrôle anti-dopage  Le coureur sera sanctionné de la même façon que s’il était convaincu de dopage
 Départ d’un poste de contrôle au-delà de l’heure limite  Disqualification
 Sac non marqué  Pénalité 1 heure  Pénalité 30 min
Utilisation de bâtons non emportés avec soi dès le début de la course  Pénalité 1 heure  Pénalité 30 min

(*) Les pénalités de temps sont applicables immédiatement sur place, c’est à dire que le coureur doit interrompre sa course pendant toute la durée de la pénalité.

Tout autre manquement au règlement fera l’objet d’une sanction décidée par la direction de Course.

CONTROLE ANTI-DOPAGE

Tout compétiteur peut être soumis à un contrôle antidopage avant, pendant ou à l'arrivée de l'épreuve. En cas de refus ou d'abstention, le sportif sera sanctionné de la même façon que s'il était convaincu de dopage.

RECLAMATIONS

Toute réclamation doit être formulée par écrit, déposée au PC Course à Chamonix avec une caution de 100 (cent) euros (non restituable si la réclamation n’est pas validée) dans un délai maximum de 2 heures après l’arrivée du coureur concerné.

JURY DE COURSE

Il se compose :

  • d’un co-président des Trailers du Mont-Blanc
  • de la direction de course
  • d’un représentant des coureurs
  • et toute personne choisie pour ses compétences par le président et le directeur de course

Le jury est habilité à statuer dans le délai compatible avec les impératifs de la course sur toutes les réclamations formulées durant l'épreuve. Les décisions sont sans appel.

MODIFICATIONS DU PARCOURS OU DES BARRIERES HORAIRES ; ANNULATION DE LA COURSE

L'organisation se réserve le droit de modifier à tout moment le parcours et les emplacements des postes de secours et de ravitaillement, sans préavis.
En cas de conditions météo trop défavorables (importantes quantités de pluie et de neige en altitude, fort risque orageux…) le départ peut être reporté de quelques heures au maximum, au-delà, la course est annulée.

En cas de force majeure (en particulier en cas de mauvaises conditions météorologiques et pour des raisons de sécurité), l'organisation se réserve le droit d'arrêter l'épreuve en cours ou de modifier les barrières horaires.

En cas d’annulation d’une épreuve, pour quelque raison que ce soit, décidée plus de 15 jours avant la date du départ, un remboursement partiel des droits d’inscriptions sera effectué. Le montant de ce remboursement sera fixé de façon à permettre à l’organisation de faire face à l’ensemble des frais irrécupérables engagés à la date de l’annulation. En cas d’annulation décidée moins de 15 jours avant le départ ou en cas d’interruption de la course, pour quelque raison que ce soit, aucun remboursement d’inscription ne sera effectué.

ASSURANCE

Responsabilité civile
L'organisateur souscrit une assurance responsabilité civile pour la durée de l'épreuve. Cette assurance responsabilité civile garantie les conséquences pécuniaires de sa responsabilité, de celle de ses préposés et des participants.

Individuelle accident
Chaque concurrent doit obligatoirement être en possession d'une assurance individuelle accident couvrant les frais de recherche et d'évacuation en France, en Italie et en Suisse. Une telle assurance peut être souscrite auprès de tout organisme au choix du concurrent, et notamment auprès de la Fédération Française d'Athlétisme via la souscription d’un Pass’Running ou d’une licence.

NB : les évacuations héliportées sont payantes. Le choix de l’évacuation dépend exclusivement de l’organisation, qui privilégiera systématiquement la sécurité des coureurs.

GUIDE

Un guide est téléchargeable sur le site internet www.utmbmontblanc.com à partir du mois de juin ou envoyé par courrier durant le mois de juin, exclusivement aux coureurs qui en ont fait la demande lors de leur inscription (14 € de frais). Il comprend les cartes du parcours et les informations pratiques telles que les heures limites de passage, les lieux de ravitaillements, les postes de secours, les postes de soins, ainsi que les lieux d'accès pour les accompagnateurs.

FILMS

Lles films 2017 seront téléchargeables en HD et en avant-première sur l'espace coureur de chaque participant à partir de la fin octobre. Les coureurs qui souhaitent recevoir ces films en DVD peuvent en faire la demande lors de leur inscription (15€). Les DVD précommandés seront envoyés par la poste fin novembre.

CLASSEMENTS ET RECOMPENSES

Pour les 4 courses, seuls les coureurs arrivant à Chamonix (UTMB®, CCC®, TDS® et OCC) sont classés.

Pour chaque course, un classement général homme et femme et un classement pour chaque catégorie homme et femme sont établis.
UTMB® : les 10 premiers hommes et les 10 premières femmes du classement général, ainsi que les 3 premiers de chaque catégorie reçoivent un trophée et un lot.
CCC®, TDS® et OCC : les 5 premiers hommes et les 5 premières femmes du classement général, ainsi que les 3 premiers de chaque catégorie reçoivent un trophée et un lot.

SPONSORS INDIVIDUELS

Les coureurs sponsorisés ne peuvent faire apparaître les logos de leurs sponsors que sur les vêtements et le matériel utilisés pendant la course. Tout autre accessoire publicitaire (drapeau, bannière…) est interdit en tout point du parcours y compris à l’arrivée sous peine de pénalité à l’appréciation de la direction de course.

DROITS A L'IMAGE

Tout concurrent renonce expressément à se prévaloir du droit à l'image durant l'épreuve, comme il renonce à tout recours à l'encontre de l'organisateur et de ses partenaires agréés pour l'utilisation faite de son image. Seule l’organisation peut transmettre ce droit à l’image à tout média, via une accréditation ou une licence adaptée.
Ultra-Trail®, Ultra-Trail du Mont-Blanc®, UTMB®, CCC®, TDS® et PTL® sont des marques légalement déposées. Toute communication sur l'évènement ou utilisation d'images de l'évènement devra se faire dans le respect du nom de l'évènement, des marques déposées et avec l'accord officiel de l'organisation.

Matériel UTMB® CCC® TDS® OCC
téléphone mobile avec option permettant son utilisation dans les trois pays(mettre dans son répertoire les n° sécurité de l’organisation, garder son téléphone allumé, ne pas masquer son numéro et ne pas oublier de partir avec une batteries chargées) OBLIGATOIRE
gobelet personnel 15cl minimum (bidons exclus)
réserve d'eau minimum 1 litre
deux lampes en bon état de marche avec piles de rechange pour chaque lampe  2 lampes 1 lampe
couverture de survie de 1,40m x 2m minimum   
Sifflet OBLIGATOIRE
bande élastique adhésive permettant de faire un bandage ou un straping (mini 100 cm x 6 cm)  
réserve alimentaire  
veste avec capuche permettant de supporter le mauvais temps en montagne et fabriquée avec une membrane (Gore-Tex ou similaire) imperméable (minimum conseillé 10 000 Schmerber) et respirante (RET conseillé inférieur à 13)  OBLIGATOIRE
pantalon ou collant de course à jambes longues OU combinaison d’un collant et de chaussettes couvrant entièrement la jambe  
casquette ou bandana ou équivalent  
Seconde couche chaude additionnelle : un vêtement seconde couche chaud à manches longues (coton exclu) d'un poids de 180g au minimum (homme, taille M) OBLIGATOIRE Vivement recom-mandé en cas de mauvais temps
OU la combinaison d'un sous-vêtement chaud à manches longues (première ou seconde couche, coton exclu) d'un poids de 110g au minimum (homme, taille M) et d'une veste coupe-vent* avec une protection déperlante durable (DWR protection)
Bonnet
gants chauds et imperméables
sur-pantalon imperméable