La PTL®

La PTL® (Petite trotte à Léon) est l’une des épreuves proposées dans le cadre de l’UTMB®.
Son concept est original et ses spécificités hors normes la distinguent des autres courses. L'esprit de la PTL® repose sur l'engagement mental, l'esprit d'équipe et d'aventure, ainsi que sur les valeurs sportives et celles de la montagne.

Cette épreuve d'ultra endurance pédestre emmène les concurrents sur un grand tour du Mont-Blanc (300km et 25000m de D+), parcourant des hautes routes, sans balisage au sol, ce qui nécessite un sens de l'orientation sur et hors sentiers. Chaque année le parcours différent permet de découvrir la richesse et la diversité des chemins français, italiens et suisses du massif du Mont-Blanc.
La  PTL® se réalise en équipes de 2 ou 3 indissociables et solidaires, sans classement final. Les équipes évoluent dans un milieu montagnard rude et exigeant un niveau technique, physique et mental certain.

 

Au regard des difficultés inhérentes à cette épreuve, les candidatures sont sélectionnées sur un dossier d'expériences présenté par chaque équipe constituée (voir onglet Inscriptions 2018).

Pour sa 11ème édition, le départ de la PTL® est fixé le lundi 27 août 2017 à 9 heures, depuis la place du Triangle de l'Amitié à Chamonix. Les arrivées seront jugées au même endroit, jusqu'au dimanche 2 setpembre à 16 heures 30, soit un temps maximum imparti de 151:30 heures.

Le parcours proposé autour du Mont-Blanc, omniprésent, et de ses satellites prestigieux est cette année encore innovant et hors du commun. Vous traversera des lieux méconnus, souvent difficilement accessibles et réservant des points de vue époustouflants.

Parcours & Profil
Fiche technique
Passages
Réglement PTL®

Règlement 2018 PTL®

AVERTISSEMENT IMPORTANT

L’itinéraire emprunté par la Petite Trotte à Léon comporte des passages techniquement beaucoup plus difficiles que ceux rencontrés sur la plupart des trails (notamment l’UTMB®). Il requiert de très bonnes connaissances du milieu de la montagne.

Des passages peuvent présenter des dangers objectifs : pentes raides, risques de chutes de pierres, sentiers très étroits, traversées d’éboulis et de névés, absence par endroit de sentier ou de trace clairement définie…

Le parcours est NON BALISE et le plus souvent LOIN DES ZONES HABITEES. Il est à réaliser en autonomie entre chaque base-vie et refuge partenaire.

Afin de progresser en sécurité les concurrents doivent maîtriser les techniques de navigation avec GPS et posséder les connaissances nécessaires à l’utilisation d’une carte, d’une boussole et d’un altimètre. Ils doivent aussi être capables d’affronter des conditions naturelles difficiles.

PREAMBULE

ORGANISATION

La PTL® est une épreuve co-organisée par la Sarl Autour du Mont-Blanc dans le cadre de l’UTMB® et les Trailers du Mont Blanc (association loi 1901 inscrite au journal officiel du 29/11/ 2003 sous le n° 1627, Club FFA n° 074060).
Elle est dirigée par un Comité de Course dont les décisions sont sans appel.

ACCEPTATION DU REGLEMENT ET DE L'ETHIQUE DE LA COURSE

La participation à la PTL® entraîne l'acceptation sans réserve du présent règlement et de l'éthique de l’évènement consultables sur www.utmbmontblanc.com

 

CARACTERISTIQUES DE L'EPREUVE

  1. La PTL® a pour but de réaliser un parcours donné sans dépasser un temps imparti. Elle ne peut pas être considérée comme une épreuve compétitive et de ce fait, ne donne pas lieu à un classement officiel.
  2. Elle est ouverte à des équipes féminines, masculines ou mixtes de 2 ou 3 personnes. Le nombre de concurrents maximum étant plafonné à 300.
  3. Les équipes sont strictement indissociables. En cas d’abandon d’un coureur dans une équipe de 3, les 2 coureurs restant ne peuvent continuer qu’après s’être assurés que leur coéquipier a été pris en charge à une base-vie ou un refuge et à la condition d’avoir obtenu l’autorisation du PC Course. En cas d’abandon d’un coureur dans une équipe de 2, les 2 coureurs s’arrêtent.
  4. Le parcours est à réaliser en semi-autosuffisance, les équipes gèrent comme elles l’entendent leur ravitaillement et leur temps de repos. Tout au long du parcours, l'organisation propose :
         - des bases vie ouvertes 24h/24 où les concurrents disposent gratuitement de dortoirs et de repas*. Ils disposent également de leur sac d'allègement. Le temps d’utilisation des lits ou des couchettes n’est pas limité, autrement que par les barrières horaires ;
         - les refuges partenaires, ouverts 24h/24, où les concurrents disposent gratuitement de dortoirs (en fonction de la place disponible) et d’un repas*. Le temps d’occupation des lits ou des couchettes pourra être limité en cas de forte affluence.
         - les services proposés par tout autre refuge non partenaire sont à la charge totale des concurrents, dans le respect des horaires du refuge et de la tranquillité de ses autres clients
  5. L’assistance n’est tolérée que dans les bases-vies. Elle est strictement interdite en tout autre point du parcours, y compris les refuges partenaires, les traversées de village ou de route, sous peine de disqualification immédiate.
  6. Aucun accompagnement n’est autorisé tout au long du parcours (à l’exception du kilomètre précédant et suivant les bases vie)

* Dans la limite du nombre de tickets distribués. 

CONDITIONS DE PARTICIPATION ET INSCRIPTION

CONDITIONS D'INSCRIPTION

Les inscriptions se font sur présentation d’un dossier faisant état de l’expérience préalable de chaque équipier. L’expérience technique en milieu montagnard, le passé sportif ainsi que la motivation d’équipe seront évalués (voir page Inscriptions).

CONDITIONS DE PARTICIPATION

La PTL® est ouverte à toute personne née en 1998 ou avant (catégories espoir à vétéran), licenciée ou non.
Pour valider son inscription, chaque coureur doit fournir un certificat médical spécifique. Il doit être déposé sur l’espace coureur avant le 31 mai 2018 (l’organisation n’accepte plus les certificats médicaux envoyés par email ou par courrier).

FRAIS D’INSCRIPTION

Inscriptions exclusivement sur internet et paiement sécurisé par carte bancaire.

Droits d'engagement 2018 : 960 € par équipe.


Prestations fournies par l’organisation :

  1. Dossard (un pour chaque équipier).
  2. Sac d’allègement d'environ 50L (1 par coureur)
  3. Balise GPS permettant de suivre l’équipe depuis le PC course
  4. Jeu de cartes au 1/25 000ème + Roadbook de l’itinéraire en français, anglais, italien et espagnol (un jeu par équipe)
    Fichiers des traces et waypoints à télécharger sur le GPS personnel
    Liste des refuges et ravitaillements proposés par l’organisation
  5. Veille téléphonique 24h/24 au PC course, suivi live sur le site www.utmbmontblanc.com
  6. Repas énergétiques et dortoir dans les bases vie
  7. Sac d’allègement dans les bases vies 
  8. Dortoir (en fonction de la place disponible) les refuges partenaires
  9. 6 tickets repas par coureur à utiliser dans les refuges partenaires de son choix
  10. Salle de repos, assistance médicale après-course, repas à l’arrivée à Chamonix.
  11. Cadeaux : veste finisher et sonnette traditionnelle souvenir pour tous les finishers 
  12. Diplôme personnalisé pour les finishers

Ce prix comprend aussi les films 2018 téléchargeables en HD, une éco participation de 1.5 €/personne destinée à financer des actions de nettoyage, de remise en état ou de réhabilitation des sentiers et 10 € d’adhésion 2018 à l’association des Trailers du Mont-Blanc.

 

DEROULEMENT DE L'EPREUVE

La PTL® 2018 se déroulera au départ de Chamonix sous la forme d’un circuit en moyenne et haute montagne long d’environ 300 kilomètres et comportant environ 25 000 mètres de dénivelé positif.
Le départ est fixé le lundi 27 août 2018 à 09:00 depuis la place du Triangle de l’Amitié à Chamonix, les arrivées seront jugées au même endroit jusqu’au dimanche 2 septembre 2018 à 16:30, soit un temps maximum imparti de 151:30 heures pour réaliser le parcours complet.

DOSSARDS

Chaque dossard est remis individuellement à chaque concurrent sur présentation d'une pièce d'identité avec photo, après avoir signé un engagement sur l'honneur à conserver le matériel obligatoire avec soi pendant toute la course.
 
Il devra être présenté lors des contrôles organisés le long du parcours.
A Chamonix, le dossard est le laissez-passer nécessaire pour accéder aux navettes, bus, aires de ravitaillement, aux salles de soins, de repos, douches, aires de dépôt ou de retrait des sacs.
En complément du dossard, chaque équipier recevra un bracelet d’identification, à conserver au poignet toute la course.

LOCALISATION ET CONTROLE

Une balise GPS est fournie à chaque équipe. Cette balise permet à l’organisation de suivre la progression de l’équipe et de s’assurer qu’elle respecte le parcours. Ces informations sont disponibles sur internet.
Le positionnement de la balise sur le sac préconisé par l’organisation devra être strictement respecté.

BARRIERES HORAIRES

Des barrières horaires seront définies aux bases-vies et tout autre lieu jugé utile par l’organisation pour des impératifs de sécurité.  Elles sont calculées pour permettre aux participants de rallier l'arrivée dans le temps maximum imposé de 151:30 heures. 

Pour être autorisés à poursuivre l'épreuve, les équipes doivent repartir du point de passage avant l'heure limite indiquée.
Tout concurrent mis hors course par l’organisation et voulant poursuivre son parcours le fera sous sa propre responsabilité après avoir restitué son dossard et sa balise GPS.

ABANDON ET RAPATRIEMENT

L’organisation assurera le rapatriement des coureurs (qui abandonnent ou qui sont mis hors course à une barrière horaire) à partir des bases-vies, sans engagement de délai.
En cas d’abandon en tout autre point du parcours, sauf exception, les coureurs devront s’organiser par leurs propres moyens.
En cas d’abandon, le retour du sac d’allègement sur Chamonix ne peut être garanti avant la fin de l’épreuve.

 

ENGAGEMENT DES COUREURS

EQUIPEMENT OBLIGATOIRE

Pour des raisons évidentes de sécurité les participants s’engagent sur l’honneur à garder avec eux tous les équipements obligatoires ci-dessous énumérés. Des contrôles systématiques seront effectués aux base-vies et d’une manière aléatoire tout au long du parcours.

Equipement individuel obligatoire

  • Réserve d'eau minimum 2 litres
  • Réserve de nourriture énergétique de sécurité
  • 2 lampes en bon état de marche avec piles de rechange en quantité suffisante pour la semaine
  • Couverture de survie (minimum 140x210cm)
  • Sifflet
  • Téléphone mobile avec option internationale (pas de numéro masqué)
  • Un chargeur (solaire, portable, rechargeable…)
  • 1 tee-shirt en tissu respirant
  • 2 sous-vêtements chauds à manches longues en tissu respirant
  • 1 veste et 1 pantalon en tissu respirant et 100% imperméable
  • Un poncho imperméable
  • 1 pantalon ou collant de sport long
  • 1 paire de lunettes de soleil
  • 1 paire de gants
  • 1 bonnet
  • 1 bâton lumineux à casser (fourni par l’organisation)
  • 1 gobelet multi-usages
  • Boussole et altimètre
  • Couteau
  • Crampons (avec pointes 1cm minimum)
  • Baudrier et/ou longe et/ou casque (si le parcours finalisé l’exige)

Equipement obligatoire par équipe

  • 1 GPS sur lequel auront été téléchargées les traces fournies par l'organisation. Cet appareil doit pouvoir accepter au moins 20 traces d’au moins 5000 points chacune.
  • Le Roadbook et les cartes du parcours fournis par l’organisation
  • Une tente de bivouac légère ou un abri de survie (100% étanche à la pluie et au vent et suffisamment grande pour permettre aux équipiers de se mettre à l’abri en cas d’imprévu ou de très mauvais temps).
  • Une trousse de secours permettant de soigner les petites blessures et les affections bénignes (liste non exhaustive en annexe).
  • Argent liquide (euros et francs suisses), la plupart des refuges n’acceptant pas les cartes de crédit

Exigé par les administrations douanières

  • Pièce d'identité

Autres équipements fortement conseillés pour votre sécurité (liste non exhaustive)

  • un réchaud, une gamelle (par équipe)
  • bâtons,
  • autres vêtements de rechange,
  • pastilles micropure ou système de filtration d’eau
  • ficelle, crème solaire, vaseline ou crème anti-échauffement...

SECURITE ET CONDUITE A TENIR EN CAS D’ACCIDENT OU D’INCIDENT

Le PC Course installé à Chamonix et les contrôleurs disposés sur le parcours seront les seuls interlocuteurs des coureurs qui s’adresseront à eux pour tout problème rencontré. Le cas échéant, ils seront chargés de l’alerte et de la coordination des secours publics.
 
En cas d’accident :

  • les coureurs devront utiliser leur trousse de secours pour les premiers soins,
  • en cas d’urgence ou d’impossibilité de se déplacer, ils alerteront impérativement le PC Course par tous les moyens.

En cas de mauvaises conditions météorologiques, et pour des raisons de sécurité, le Comité de course se réserve le droit de modifier le parcours, d'arrêter l'épreuve en cours ou de modifier les barrières horaires. Ses décisions sont sans appel.

ASSURANCE

Individuelle accident :
Chaque concurrent doit être en possession d'une assurance individuelle accident couvrant les frais de recherche et d'évacuation en France, en Italie et en Suisse. Une telle assurance peut être souscrite auprès de tout organisme au choix du concurrent, et notamment auprès de la Fédération Française d'Athlétisme via la souscription d’une licence ou encore auprès de la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade ou de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (carte Air Glacier pour la Suisse).

Pour les coureurs adhérents à l'ITRA (International Trail Running Association) il est possible de souscrire à une assurance Assistance - Rapatriement qui prend en charge les frais de recherche et de secours dans le monde entier. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.itra.run

NB : les évacuations héliportées sont payantes. Le choix de l’évacuation dépend exclusivement de l’organisation, qui privilégiera systématiquement la sécurité des coureurs.

Responsabilité civile :
L'organisateur souscrit une assurance responsabilité civile pour la durée de l'épreuve. Cette assurance responsabilité civile garantit les conséquences pécuniaires de sa responsabilité, de celle de ses préposés et des participants.

DROIT A L'IMAGE

Tout concurrent renonce expressément à se prévaloir du droit à l'image durant l'épreuve, comme il renonce à tout recours à l'encontre de l'organisateur et de ses partenaires agréés pour l'utilisation faite de son image. Seule l’organisation peut transmettre ce droit à l’image à tout média, via une accréditation ou une licence adaptée.
Ultra-Trail®, Ultra-Trail du Mont-Blanc®, UTMB®, CCC®, TDS® et PTL® sont des marques légalement déposées. Toute communication sur l'évènement ou utilisation d'images de l'évènement devra se faire dans le respect du nom de l'évènement, des marques déposées et avec l'accord officiel de l'organisation.

 

MODIFICATION D’EQUIPE ET ANNULATION

La composition initiale des équipes peut être modifiée, avant le 31 juillet dernier délai. Comme pour tous les candidats, chaque nouveau coéquipier ajouté à une équipe déjà formée devra présenter un dossier d’aptitude. Il sera évalué par le Comité de course qui prendra la décision d’accepter ou non son inscription, sa décision étant sans appel.

Toute annulation d’inscription d’une équipe entière doit être faite par e-mail ou par courrier recommandé. Aucun désistement n’est enregistré par téléphone ou fax. Le remboursement des droits versés à l'inscription ne peut se faire que dans les conditions suivantes :

Date d’envoi

Montant remboursé, en % du montant de l’inscription (hors frais annexes)

Avant le 15 mars

60%

Du 16 mars au 15 mai

50%

Du 16 mai au 31 juillet

40%

Après le 31 juillet

aucun remboursement n’est effectué.

En cas de désistement d'un des coéquipiers, il ne sera pas possible de récupérer une partie du montant de l’inscription.

 

ANNEXE

Trousse de secours

Consultez votre médecin habituel avant le départ il pourra vous prescrire les produits les plus adaptés et vérifier l’absence de contre-indication et/ou d’allergie.

Nous vous conseillons le contenu suivant (liste non exhaustive et ne prenant pas en compte les traitements habituels) :

  • Pansements, bandes, crèmes :
    • Bande adhésive élastique (6 cm)
      • Ex : élastoplasteo
        Pour les strappings de cheville ou maintenir un pansement
    • Bande de contention (8 cm)
      • Ex : Cohéban
    • Pansements stériles
    • Dosettes antiseptiques
      • Ex : Chlorexidine 
    • Compresses stériles
    • Suture adhésive
      • Ex : Stéristrip
        Pour refermer de petites plaies ne nécessitant pas de suture
    • Pansement hydrolloïde
      • Ex : Urgomed
        Pour protéger la peau lésée (ampoules, abrasion) après avoir désinfecté
    • Crème anti-inflammatoire
      • Ex : Voltarène Emulgel
        A appliquer en cas de tendinite, entorse…
    • Crème Nok (Akiléine)
      • En prévention des ampoules, ne pas hésiter à renouveler l’application pendant la course
    • Coalgan
      • En cas de saignement de nez
    • Bépanthène
      • A appliquer sur les irritations des fesses ou entre les cuisses
    • Collyre antiseptique

Pour le soin des ampoules si l’un des coureurs de l’équipe se sent capable de réaliser ces gestes : éosine + seringue 5cc + aiguille sous-cutanée

  1. Aspirer de l’éosine dans la seringue puis transpercer de part en part l’ampoule
  2. Aspirer la sérosité avec la seringue
  3. Réinjecter le mélange sérosité éosine/sérosité dans l’ampoule
  4. Réaspirer le mélange puis retirer la seringue
  5. Evacuer le surplus restant dans l’ampoule à l’aide d’un coton puis réaliser un pansement protecteur ou appliquer de la Nok d’Akiléine.
  6. Si présence de sang dans l’ampoule, c’est que le derme est lésé donc bien désinfecter la zone.
  • Médicaments :
    • Antalgiques
      • Ex : paracétamol seul (exemple : Doliprane, Dafalgan…) ou associé (exemple : Di-Antalvic…)
      • Pour les douleurs musculaires, articulaires…
      • Eviter l’emploi d’aspirine ou d’anti-inflammatoires, toxiques pour le rein ou l’estomac déjà fortement sollicités par la course
      • Respecter les douleurs intenses qui peuvent alerter sur un problème sérieux et nécessitent l’arrêt de la course et un avis médical
    • Antiémétique
      • Exemple : Vogalène lyoc
      • En cas de nausées ou vomissements
    • Antidiarrhéique
      • Exemple : Lopéramide
      • En cas de diarrhée
      • Ne pas oublier les conseils d’hydratation de d’alimentation en cas de problème digestif
    • Antispasmodique
      • Exemple : Spasfon
      • En cas de mal de ventre
    • Antireflux
      • Exemple : Ranitidine
      • En cas de brûlures gastriques
    • Toujours avoir sur soi du sucre d’absorption rapide et des barres énergétiques en cas d’hypoglycémie
Conseils