L'UTMB® VU PAR 5 PHOTOGRAPHES

Événement
05/04/2017
11 likes 57 shares

Pour le lancement du blog UTMB® nous avons demandé à 5 photographes de partager leur regard sur l’événement. Les Français Franck Oddoux, Pascal Tournaire, Cyril Bussat, L'Espagnol Eduardo Castro et le Japonais Yosuke Kashiwakura ont chacun sélectionné et commenté une photo qui illustre à leurs yeux l’UTMB®. Voici leur sélection et leur histoire.

Franck Oddoux

"Pour moi cette photo contient les hauts et les bas, les différents stades émotionnels par lesquels passent les coureurs de l’UTMB®."

"Après les démons de la nuit, le froid, le vent, la fatigue qui s’installe et les corps qui se grippent, les pèlerins de l’UTMB® voient les premiers rayons de soleil apparaître au Grand Col Ferret. La vie circule à nouveau, les espoirs renaissent et chassent les doutes. La promesse de la descente et d’une ligne d’arrivée qui arrête de trop s’éloigner prend corps…  Pour moi cette photo contient les hauts et les bas, les différents stades émotionnels par lesquels passent les coureurs de l’UTMB®."

 www.test4outside.com/magazine

 

Pascal Tournaire

"Avec un peu de chance le Mont-Blanc est illuminé par le soleil couchant, mon téléobjectif écrase les coureurs sur sa face nord."

"Une image simple, très symbolique à mes yeux de ce que j’aime dans cette épreuve. Après 28 heures de course et avoir pris en photo l’arrivée des premiers sur la ligne à Chamonix, je fonce par le col des Montets vers la « Tête aux Vents ». Les concurrents sont parmi les cents premiers et vont échapper à une seconde nuit de course. Avec un peu de chance le Mont-Blanc est illuminé par le soleil couchant, mon téléobjectif écrase les coureurs sur sa face nord."

www.pascaltournaire.com 

Cyril Bussat

"Emotion ! Maître mot de l'UTMB®. Le moteur pour chacun participants, suiveurs, organisateurs, bénévoles, et photographes."

"Ce concurrent est anonyme. Premier ? Dernier ? peut-importe, « juste FINISHER » et dans les yeux de son enfant, toute l'admiration et la fierté du monde ! Pour moi qui couvre cette course depuis la 3eme édition, l'UTMB® est résumé dans cette image. Faire le tour du monde, partir à la recherche de ses limites, un voyage intérieur, pour revenir au point de départ en étant différent. Enrichi de découvertes personnelles et gonflé à bloc par l'amour et la reconnaissance des siens et des autres. Longue vie à l'UTMB®."

  www.photossports.com

 

Eduardo Castro 

"Cette photo montre l’intensité, l’émotion que génère cet abandon mais aussi le soutien que lui apporte ses proches et sa femme." 

"En 2014, je travaillais avec l’équipe (la famille et les amis) de Cristofer Clemente Mora sur l’UTMB®. Il s’apprêtait à courir la CCC® pour la première fois de sa vie. Malheureusement, après avoir été en tête pendant les 50 premiers kilomètres, il a dû abandonner la course. Cette photo montre l’intensité, l’émotion que génère cet abandon mais aussi le soutien que lui apporte ses proches et sa femme. Ce coup dur l’a rendu plus fort et en 2016 il décroche la première place sur les Skyrunner® World Series dans la catégorie Ultra. Actuellement, il est un coureur du team Salomon."

 

Yosuke Kashiwakura

"J'ai eu la chance de vivre quelque chose de très spécial, maintenant je sais mieux qui je suis, ce dont je suis capable. Mon horizon a changé. »

"J’ai suivi les coureurs de l’UTMB® sans dormir pendant 46 heures. La batterie de mon appareil photo était basse et mon corps épuisé. Devant moi se déroulait l'histoire éternelle de l'homme contre la nature. Je tenais fermement mon appareil photo et attendais le bon moment. J’ai choisi cette photo pour représenter l’UTMB® car je trouve qu’elle illustre bien ce que nous disent les coureurs après la course : "J'ai eu la chance de vivre quelque chose de très spécial, maintenant je sais mieux qui je suis, ce dont je suis capable.  Mon horizon a changé. »

www.yosukekashiwakura.com