UTMB® : les pronostics de 4 experts

Communauté
14/07/2017
7 likes 41 shares

Cette année, l’UTMB® connaîtra le plus grand rassemblement de top élites de son histoire. Kilian Jornet, Zach Miller, Luis Alberto Hernando, François d’Haene, pour ne citer qu’eux. Progressivement, les meilleurs trailers au monde se préparent pour une course qui s’annonce très relevée. Avec un tel plateau, les pronostics vont bon train. Jim Walmsley peut-il tenir la distance ? Kilian va-t-il encore mettre tout le monde d’accord ? Pour y voir plus clair, nous avons demandé à quatre connaisseurs de désigner 5 hommes et 5 femmes capables de gagner l’UTMB®. À moins de deux mois de l’événement, Didier Curdy, Bryon Powell, Fred Bousseau et Ludovic Collet ont accepté de désigner les coureurs qui ont de grandes chances de terminer sur la plus haute marche du podium.

Le regard de Didier Curdy | Créateur de l’indice de performance ITRA

Chez les femmes, malgré un début de saison difficile, Caroline Chaverot revient en forme et vient de remporter brillamment la course UTWT Lavaredo Ultra-Trail®. Ultra rapide et gagnante en titre de l'UTMB® elle est la grandissime favorite. Avec un seul bémol, va-t-elle laisser trop de forces sur la Hardrock ? Pour monter sur la 1ère marche, il faudra aussi compter sur Andrea Huser. Depuis 2014, la Suissesse est infatigable. Elle enchaine les courses de plus de 95km avec de très bons résultats, à savoir 11 victoires et 17 podiums sur 22 courses. Dans les 5 femmes qui ont le potentiel pour gagner l’UTMB®, il y a Magdalena Boulet qui connait bien l'UTMB® avec une 2ème place sur la CCC® en 2015 et une 5ème place sur l'UTMB® en 2016. Élue Ultra Runner of the Year aux USA en 2016, Kaci Lickteig sera à surveiller de près alors qu’elle fera ses premiers pas sur l’UTMB®. Enfin, la nouvelle Suédoise dans le monde du trail, Mimi Kotka, est la révélation de 2016 avec notamment une victoire sur la CCC®. Elle vient de confirmer en gagnant le 80km du Mt-Blanc.

Chez les hommes, Kilian Jornet est le grand favori. Il semble en très grande forme après sa double ascension de l'Everest et sa victoire au Marathon du Mont-Blanc. Il ne faut pas oublier qu’il est le recordman du nombre de victoires chez les hommes (2008, 2009, 2011). Rarement battu sur longue distance, François d'Haene (6 victoires sur l'UTWT) combine vitesse, endurance et expérience. À son meilleur niveau il sera très dur à battre. Terriblement endurant en montagne tout en restant rapide, Xavier Thévenard peut créer l’exploit. Il vient de s'illustrer brillamment sur le 80km du Mont-Blanc et est imbattu sur l’UTMB®. Le champion du monde Luis Alberto Hernando sera difficile à distancer pour les 3 anciens vainqueurs. Il ne faut pas oublier qu’il a fini 2ème de l'UTMB® en 2015. Tim Tollefson est en pleine progression dans le monde du trail depuis 3 ans. Il vient de remporter l'Ultra-Trail® Australia et a aussi l'expérience du Pays du Mont-Blanc avec une 2ème place sur la CCC® en 2015 et une 3ème place sur l'UTMB® en 2016.

Le regard de Bryon Powell | Fondateur et rédacteur en chef iRunFar.com

Chez les femmes, il y a de quoi s’enthousiasmer. Depuis 2016, Caroline Chaverot est sans aucun doute la meilleure sur les trails longue distance. Seul son programme peut la battre. À l’inverse, le programme léger de Núria Picas pourrait porter ses fruits sur l’UTMB®. Andrea Huser a eu la deuxième meilleure saison 2016 sur course longue distance et elle est constante dans ses performances. Les Américaines Kaci Lickteig, Magdalena Boulet et Stephanie Howe ont montré leur talent en gagnant la Western States 100 (respectivement en 2016, 2015 et 2014). Chacune d'entre-elle pourrait nous surprendre.


Chez les hommes, il n’y a jamais eu un meilleur plateau élite sur l'UTMB®. Kilian Jornet est le meilleur compétiteur sur longue distance de la dernière décennie. S'il prend le départ, il est clairement le favori. Au cours des dernières années, personne n'a été plus fort dans les courses montagneuses de 160 kilomètres que François D'Haene. Xavier Thévenard est le roi des courses UTMB®, il n’a jamais été battu sur une course de l’UTMB®. Si Luis Alberto Hernando confirme son potentiel sur 160km tout le monde devrait avoir peur... Cela étant dit, il faut aussi prendre en considération qu’il n'y a jamais eu de contingent américain aussi dense sur l'UTMB® que cette année dont Zach Miller, Tim Tollefson (3e 2016), David Laney (3ème 2015, 4ème 2016) et Jim Waslmley

Le regard de Fred Bousseau | Journaliste TrailsEnduranceMag

Après une saison 2016 incroyable, où Caroline Chaverot a tout gagné, elle a bien l’intention de réaliser le doublé. Si elle récupère bien de la Hardrock et se trouve dans un grand jour, elle pourrait ne pas être inquiétée. Andrea Huser se connaît et lorsqu’elle est au départ on est sûr de la voir sur la ligne d’arrivée. La plus sérieuse outsider sera Mimmi Kokta. Elle a remporté la CCC® en 2016 et vient de s’imposer sur le 80km du Mont-Blanc sans être inquiétée. Constante et rapide sur les profils peu montagneux, Magdalena Boulet sera-t-elle en mesure d’encaisser 24h de course et d’imiter ses compatriotes comme Rory Bosio, Krissy Moehl ou encore Nikki Kimbal ? Tournée vers la haute montagne, Nùria Picas vient de tenter le Makalu (8 463 m), mais a dû être évacuée du camp de base à cause d’une pneumonie. Pourra-t-elle être en mesure de se préparer pour revenir à son meilleur niveau et inscrire l’UTMB® à son palmarès ?

Kilian Jornet fait évidemment partie des 5 coureurs capables de gagner. Il n’a jamais été mis en difficulté sur cette course et c’est justement cette adversité qu’il aime et qu’il devrait retrouver cette année. Comme les bons vins, François d’Haene se bonifie avec le temps. Sans pépins physiques d’ici fin août il sera l’animateur de la course dès le départ comme il a pris l’habitude de la faire. Xavier Thévenard n’a plus rien à prouver du côté de Chamonix, lui qui s’est imposé sur chacune des courses, avec en bonus 2 couronnes sur l’UTMB® vient de s’imposer avec une facilité déconcertante sur le 80km du Mont-Blanc, se déclarant « prêt à repartir pour 80km ». Luis Alberto Hernando est un grand champion, après une participation aux Jeux Olympiques de Turin en 2006 en tant que biathlète, il s’est converti au trail depuis 2010. Il sait se préparer pour atteindre le haut niveau. Jim Walmsley est assurément le coureur le plus rapide avec son style très aérien. Sera-t-il en mesure de tenir pour l’emporter ?

Le regard de Ludovic Collet | Speaker officiel UTMB

La favorite sera sans aucun doute Caroline Chaverot qui retrouve l'état de forme qui lui avait permis de remporter l'UTMB® 2016 mais la progression constante et rapide d'Andrea Huser viendra peut-être la faire douter. N'oublions pas, là encore, l'énorme expérience de Nùria Picas et Emilie Lecomte sur ce format qui n'hésiteront pas à saisir leur chance à la moindre défaillance de la tête de course. Dans mon top 5 j'inclue Magdalena Boulet pour rester fidèle à la tradition américaine qui en place toujours une à ce niveau.

Chez les hommes, il y aussi beaucoup d’excitation en perspective. Nous allons vivre une course historique dont on parlera encore dans dix ans. La confrontation directe entre Kilian Jornet Burgada, Francois D'Haene et Xavier Thévenard promet d'être explosive sans oublier le talentueux Jim Walmsley et un Luis Alberto Hernando jamais bien loin de la gagne. Sur le papier Kilian semble le plus fort mais sans jamais avoir été poussé dans ses retranchements sur de l'ultra. Si tel est le cas le record de l’épreuve devrait tomber.